Fermer
Espagne

Seat annonce officiellement la création d’une nouvelle division de mobilité, baptisée « Urban Mobility »

Analyse de presse de 14H00 - Le #Deux-roues - #Electrique - #Mobilité - #Salon - #Seat
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A l’occasion du Smart City Expo World Congress de Barcelone, Seat a officialisé la création d’une nouvelle entité en interne. Baptisée Seat Urban Mobility, elle vient chapeauter toutes les activités liées aux services de mobilité à développer.

Sa mission prioritaire sera de définir la stratégie de Seat en la matière, puis de nouer et d’entretenir les relations avec les parties prenantes, dont les représentants des villes, les administrations et les acteurs du secteur intervenant comme des partenaires. « Cette division est un élément stratégique, puisqu’elle va nous permettre de concentrer nos efforts sur les besoins des utilisateurs », a indiqué Luca de Meo, président de Seat.

Pour mener à bien ses initiatives, l’Urban Mobility profitera d’une batterie de services, de produits et de technologies. On peut notamment citer Respiro, l’opérateur d’autopartage racheté par Seat, ou encore les trottinettes électriques lancées il y a un an et dont la prochaine génération, dévoilée au salon, accroît encore les capacités (65 km d’autonomie).

Le constructeur vient d’ajouter à cette liste les scooters électriques. En effet, Luca de Meo a annoncé la future production d’un deux-roues « zéro émission », marquant l’entrée de plein pied de Seat sur ce marché porteur. Ce véhicule devrait arriver en version définitive dès 2020.

Outre les scooters et les trottinettes, Seat poursuit son travail de prospection pour le Minimo, ce concurrent direct du Twizzy. Les équipes de Seat rencontrent de potentiels clients institutionnels et partenaires, afin de préciser le modèle économique et d’évaluer la faisabilité industrielle.

Source : JOURNAL AUTOMOBILE (19/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.