Fermer
Allemagne

SAP mise sur les véhicules connectés

Le #Données - #SAP - #Véhicule connecté
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe allemand spécialisé dans les logiciels SAP va de plus en plus miser sur les véhicules connectés. Il compte notamment se développement sur ce segment via deux approches.

En premier lieu, SAP veut obtenir les données de 100 à 1 000 véhicules connectés, afin de fournir des informations pertinentes à des gestionnaires de flottes pour les aides dans leur processus de prise de décision.

Le groupe allemand est en effet intéressé par la façon dont les données générées par les capteurs des voitures connectées sont traitées, selon si la voiture est connectée à un autre véhicule (de la même marque ou d’une autre marque) ou à des infrastructures. Dans le cas d’une connexion à des infrastructures, les données peuvent permettre une meilleure gestion du trafic.

SAP veut également fournir des solutions qui permettront aux conducteurs de payer pour leur stationnement ou pour leur plein de carburant sans avoir à descendre de voiture. En ce cas, les données générées par les voitures connectées peuvent être traitées par une entreprise tierce, qui gérera le transfert monétaire.

SAP se dit convaincu que – dans le domaine des voitures connectées – l’après-vent offre un fort potentiel de création de valeur, pour les services liés à l’utilisation de la voiture.

Le principal défi est de savoir qui détient les données, le constructeur, une société informatique, le conducteur, un fournisseur de services, etc.

 

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (23/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.