Fermer
France

Saint-Gobain Sekurit invente le pare-brise à commande digitale

Le #Saint-Gobain - #Technique - #Véhicule connecté
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier Saint-Gobain Sekurit finalise son nouveau concept de pare-brise et de vitrages conçus pour équiper les véhicules autonomes. D’ici à quelques mois, il présentera à ses clients le Touch Control, un système qui permet aux occupants d’un véhicule d’activer certaines fonctions, tel que le dégivrage d’une simple pression du doigt. Cette innovation a été rendue possible grâce à la mise au point, il y a plusieurs années, des verres dits « à couches » par le groupe. Ces matériaux nouveaux sont constitués par empilement d’épaisseurs très fines – de l’ordre de la dizaine de nanomètres – de métaux ou d’oxydes métalliques, conférant des caractéristiques spécifiques au verre, par exemple des propriétés isolantes ou hydrofuges. Au total, le développement du système Touch Control a demandé deux ans de travail à l’équipe de R&D du groupe composée d’une vingtaine de personnes et un budget de 1 million d’euros. « Ce n’est qu’un début. Dans les véhicules 100 % autonomes, le pare-brise deviendra une interface entre l’intérieur et l’extérieur, permettant l’affichage d’informations de sécurité, mais aussi de divertissements », analyse Emmanuelle Artzner, responsable du marketing chez Saint-Gobain Sekurit. Le projet Touch Control est révélateur de la profonde mutation qui impacte les vitrages automobiles. En effet, l’équipementier planche sur l’ensemble des surfaces vitrées de l’habitacle, pour en améliorer le confort et en faire un support de diffusion d’informations. Les futurs vitrages pourront ainsi « aller du sombre au clair et de l’opaque au transparent, afin de pouvoir les utiliser comme simple fenêtre ou comme écran », projette la responsable. Des évolutions qui exigeront un aménagement de la réglementation actuelle, en particulier sur la question du champ de vision ou de la luminosité, pour accélérer la mise sur le marché de ces innovations. (ECHOS 2/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.