Fermer
Italie

S. Marchionne estime que la multiplication des rappels pourrait entraîner une répercution de leurs coûts sur les consommateurs

Le #Fiat - #Rappel De Véhicule
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sergio Marchionne, directeur général de Fiat Chrysler, a indiqué que le coût des rappels de véhicules pourrait finir par être répercuté sur les consommateurs, si ces opérations se multiplient et s’intensifient. « Si les rappels annoncés par General Motors récemment deviennent la norme dans l’industrie automobile, alors les coûts seront in fine basculés sur les automobilistes », a-t-il expliqué. « Chez Chrysler, nous avons mis en place un comité chargé des rappels de véhicules, avec l’aide de consultants extérieurs. Il s’agit d’un problème de fond, qui va bien au-delà des amendes infligées », a ajouté M. Marchionne.

Le patron de FCA estime que les rappels relèvent de l’image de marque et qu’ils concernent ce que font les constructeurs en tant que professionnels. « C’est un phénomène qui va entraîner des changements dans les méthodes de production et de gestion de la qualité. Chez les concommateurs, les comportements changent également ; ils se montrent plus critiques, plus exigeants, plus prudents », a expliqué M. Marchionne. (REPUBBLICA, AUTOMOTIVE NEWS 21/5/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.