Fermer
France

Renault veut se concentrer sur la Chine et exclut de s’implanter aux Etats-Unis

Le #Prévision - #Production - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault espère écouler à terme 600 000 à 700 000 véhicules par an en Chine, où il va commencer à produire des modèles dans deux ans, mais il n’envisage toujours pas de s’implanter aux Etats-Unis, a déclaré son président Carlos Ghosn lors d’une conférence d’analystes à l’occasion de la publication des résultats annuels du groupe. « Les Etats-Unis ne sont pas dans notre radar », a-t-il assuré.

Le constructeur français a signé en décembre un accord pour se doter d’une coentreprise dans ce pays avec son homologue local Dongfeng. La production de leur usine, qui sera basée à Wuhan, débutera en 2016. Elle sera initialement de 150 000 voitures par an, mais il est déjà prévu de pouvoir la doubler. La Chine, devenu le premier marché automobile mondial, représente « une nouvelle frontière » pour Renault, qui était le seul parmi les dix plus grands constructeurs d’automobiles du monde à ne pas y assembler de véhicules, a rappelé M. Ghosn.

Renault a par ailleurs dévoilé la deuxième partie de son plan stratégique « Drive the change », qui court jusqu’en 2016. M. Ghosn a fait savoir qu’à l’issue de ce plan, le constructeur pourrait écouler environ 3,3 millions de véhicules par an. (AFP 13/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.