Fermer
Espagne

Renault va produire un nouveau modèle en Espagne

Le #Investissement - #Modèle - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault prévoit dans son plan industriel 2017-2020 la production d’un futur nouveau modèle en Espagne et la création d’au moins 600 d’emplois, annonce-t-il dans un communiqué. L’Espagne est, après la France, le deuxième pays de production pour le constructeur, qui y emploie 14 000 personnes, soit plus de 10 % d’un effectif mondial de quelque 120 000 employés. Renault y produit actuellement le Captur, dont l’ensemble de la production est concentrée sur l’Espagne, comme pour le quadricycle électrique Twizy. Des Mégane et des Kadjar y sont également fabriqués, soit quelque 500 000 véhicules au total en 2015.

D’ici à 2020, Renault prévoit la titularisation d’au moins 1 400 personnes en contrat à durée déterminée et 600 créations d’emplois nettes, a affirmé à l’AFP un porte-parole de Renault Espagne. Le plan industriel pour la période 2017-2020 prévoit la fabrication d’un nouveau futur nouveau modèle qui n’a pas été encore dévoilé, de même que des pièces pour les véhicules du groupe, ce qui assure la pérennité de ses lignes de montage en Espagne. Ce choix a été rendu possible par un « accord de compétitivité et d’emploi » accepté par les syndicats en avril, précise un communiqué du groupe. L’accord permettra aux usines du groupe de fonctionner presque 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, affirme le porte-parole de Renault Espagne.

Représentant 10 % du PIB espagnol, l’industrie automobile, durement touchée par la crise économique, s’en était sortie en poussant très loin la flexibilité, faisant fonctionner ses usines sept jours sur sept et en abaissant les salaires. Quelque 769 000 véhicules ont été fabriqués en Espagne au premier trimestre de 2016, dont 82,4 % destinés à l’exportation, selon la fédération de fabricants d’automobiles Anfac.

Le groupe Renault y possède quatre usines, à Valladolid, Palencia (centre) et Séville (sud), sur un total de trente-six dans le monde. (AFP 5/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.