Fermer
Brésil

Renault va produire la Kwid au Brésil

Le #Modèle - #Renault - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault a annoncé le 13 mai que la Kwid, sa voiture à très bas coût jusqu’ici fabriquée en Inde, allait également être produite au Brésil. La Kwid, petite cinq-portes simplifiée à l’extrême, a rencontré un grand succès en Inde, Renault se targuant de « plus de 120 000 commandes » depuis son lancement en 2015 et de 23 000 livraisons au premier trimestre de 2016. Au Brésil, la Kwid sera produite dans l’usine de Curitiba (Etat de Paraná, au sud du Brésil) et bénéficiera d’adaptations pour le marché sud-américain, selon Renault, qui ne précise pas quand l’industrialisation débutera.

Le groupe au Losange avait affirmé que la Kwid, vendue en Inde à partir de l’équivalent de 4 200 euros, avait une vocation mondiale dans les pays émergents, mais qu’elle n’était pas destinée à être commercialisée en Europe.

Le marché brésilien était en 2015 le deuxième en volume pour Renault après la France. Mais l’entreprise dirigée par Carlos Ghosn se prépare à une nouvelle année difficile dans ce pays, envisageant une contraction de 15 % à 20 % du marché automobile en 2016, sur fond de crise économique et politique. (AFP 13/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.