Fermer
Amérique Latine

Renault suspend sa production en Amérique latine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Amérique Latine - #Coronavirus - #Production - #Renault - #Usine
Icone de twitter
MaximePicat Icone de retweet
RT @MaximePicat: Les entreprises sont en 1ère ligne de la Pour le @groupePSA, voici comment cela se traduit #transformationdigitale
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: It's at @AtelierRenault❤️! Starting today and for one week, we're celebrating the that fills #ValentinesDay #passion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: 253,604 electric vehicles 🔋 were registered in the 🇪🇺 during the last quarter of 2019, +698% compared to 2018 | #hybrid
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

Le groupe Renault a annoncé le 24 mars l’arrêt « jusqu’à nouvel ordre » de tous ses sites de production en Amérique latine en raison du coronavirus, après avoir pris des mesures similaires en Europe et en Inde. Cette suspension d’activité touche 9 000 salariés répartis sur sept sites industriels dans quatre pays (Argentine, Brésil, Chili, Colombie).

« Afin de protéger ses salariés dans le contexte de pandémie du Covid-19 et dans le respect des mesures prises par les différents gouvernements, le groupe Renault a suspendu les activités de production de ses usines Santa Isabel à Cordoba en Argentine, Curitiba au Brésil (4 sites), Envigado en Colombie, et s’apprête à le faire, à partir du 26 mars, dans son usine de Cormecanica à Los Andes au Chili », a déclaré le constructeur dans un communiqué.

Renault précise qu’il « prévoit de redémarrer l’activité de production dès que les conditions le permettront ».

Le constructeur français avait déjà annoncé la semaine dernière la fermeture provisoire de ses usines en Europe à cause du coronavirus, puis lundi, la suspension de sa production en Inde pour le même motif.

Source : AFP (24/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES