Fermer
France

Renault stoppe sa production en Slovénie

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Fermetures d'usines - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault, qui a déjà fermé ses usines en France et en Espagne à cause du coronavirus, a annoncé qu’il arrêtait aussi sa production en Slovénie, où il emploie près de 2 900 personnes. L’usine de Novo Mesto, qui assemble les Twingo et Clio, cessera la production mardi à 22h00. Le groupe a précisé qu’il ne savait pas à ce stade quand la production pourrait reprendre.

Renault avait déjà annoncé lundi l’arrêt « jusqu’à nouvel ordre » de ses 12 usines en France (18 000 salariés), en raison de l’épidémie de Covid-19. Les quatre usines espagnoles (10 300 salariés) sont arrêtées « pour la durée de l’Etat d’urgence », a précisé le groupe.

Depuis lundi, les poids lourds de l’industrie automobile annoncent les uns après les autres la fermeture de leurs usines en Europe. PSA, Volkswagen, Fiat, Toyota et Michelin ont notamment suspendu l’essentiel de leur production.

Les mesures de confinement de la population se multiplient à travers l’Europe empêchant le personnel de se rendre au travail, tout en provoquant l’arrêt des ventes et des ruptures d’approvisionnement.

Source : AFP (17/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.