Fermer
France

Renault signe un accord sur les salaires

Le #Renault - #Salaire
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault a signé un accord majoritaire avec trois syndicats (CFE-CGC, CFDT, FO) prévoyant une hausse de 1,4 % des augmentations individuelles en 2016, en plus de la prime exceptionnelle de 400 euros déjà annoncée.

La hausse du budget des augmentations individuelles permettra « de couvrir 95 % des opérateurs et 90 % des techniciens ». A défaut d’augmentation générale, l’accord prévoit « des mesures collectives dans le but d’associer les salariés aux résultats » de l’entreprise, expliquent les organisations. Outre la prime exceptionnelle de 400 euros annoncée par le groupe le 12 février, ils citent un « engagement de faire évoluer l’abondement » de l’entreprise au Plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco).

Dans la foulée d’une année 2015 marquée par un bénéfice de 2,96 milliards d’euros, en hausse de près de 50 %, Renault a annoncé l’embauche en 2016 de 1 000 personnes en contrat à durée indéterminée.

Le constructeur, dont le chiffre d’affaires a crû de 10,4 % en 2015 par rapport à 2014 pour atteindre 45,3 milliards d’euros, a atteint avec deux ans d’avance un des objectifs de son plan stratégique à l’horizon 2017 : une rentabilité opérationnelle de 5 % du chiffre d’affaires. (AFP 29/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.