Fermer
France

Renault reste « ouvert » à l’idée d’une intégration avec Nissan

Analyse de presse de 14H00 - Le #FCA - #Nissan - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault reste « ouvert » à un potentiel rapprochement avec Nissan, même si la priorité est désormais donnée à la fusion avec Fiat Chrysler, a déclaré le 30 mai le président du conseil d’administration du constructeur français. « Une fusion avec Nissan n’est pas à notre agenda pendant que nous menons notre fusion avec FCA », a affirmé Jean-Dominique Senard dans une déclaration transmise aux médias à l’issue d’un séjour au Japon pour un conseil opérationnel de l’Alliance. Cependant, « si le conseil d’administration de Nissan juge bon d’explorer une relation plus proche au moment de leur choix, nous sommes définitivement ouvert à l’idée », a-t-il souligné.

M. Senard, présent cette semaine à Tokyo avec le directeur général de Renault, Thierry Bolloré, a rassuré son allié de 20 ans au cours d’une réunion de quelques heures le 29 mai. Au début des discussions, « la partie japonaise était naturellement un peu sceptique, mais ensuite elle a montré une attitude positive », a assuré le président de Renault dans un entretien au quotidien économique Nikkei.

M. Senard ajouté qu’il ne s’opposerait à la nomination d’aucun des membres du nouveau conseil d’administration de Nissan, lors de l’assemblée générale des actionnaires prévue fin juin. Parmi les 11 candidats figure l’actuel patron exécutif Hiroto Saikawa, critiqué pour sa gestion de l’affaire Ghosn, mais qui veut rester à son poste pour préparer la succession.

Source : AFP (30/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.