Fermer
France

Renault rejoint l’Open Automotive Alliance pour implanter Androïd dans les véhicules

Le #Internet - #Renault - #Véhicule connecté - #Voiture autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En début d’année, Audi, GM, Honda et Hyundai ont annoncé la création avec Google de l’Open Automotive Alliance (OAA), qui a pour objectif de créer un standard en matière de systèmes embarqués connectés dans les véhicules reposant sur le système d’exploitation de Google, Androïd. En fin de semaine dernière, à l’occasion de la conférence Google I/O qui s’est tenue à San Francisco, d’autres constructeurs ont annoncé leur intégration à l’OAA, parmi lesquels Renault (qui rejoint son allié Nissan), Volkswagen, Fiat Chrysler, Ford, Volvo ou encore Mitsubishi et Subaru.

Comme cela a été fait pour les smartphones et les tablettes, les automobilistes pourront accéder aux services et applications Androïd dans leur véhicule via le service « Androïd Auto », qui permet d’afficher le contenu d’un smartphone (uniquement les applications et fonctions ayant un intérêt pour le véhicule) sur le système d’infodivertissement du véhicule et d’y accéder en toute sécurité, son fonctionnement étant optimisé pour l’automobile. Il fonctionne en effet avec le contrôle vocal, Google Now, pour envoyer un SMS, passer un appel, rechercher un contact, consulter la météo ou encore demander la navigation.

Cette entrée de Google dans les véhicules avec Androïd n’est certainement qu’une première étape. Avec les différents services et applications créés par Google comme Google Map, on peut imaginer que le système d’exploitation de Google sera le pilier de la conduite autonome sur laquelle tous les constructeurs travaillent activement, notamment aux Etats-Unis. (AUTOACTU.COM 30/6/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.