Fermer
France

Renault présente les déclinaisons de l’Alaskan

Le #Modèle - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Durant l’IAA de Hanovre, Renault a présenté les déclinaisons de l’Alaskan. Il a notamment présenté son pick-up transformé en ambulance, en véhicule d’intervention, en véhicule Secours et Incendie, et avec une nacelle. De quoi faire du « sur mesure », a mis en avant le constructeur, grâce à plus de 650 versions disponibles qui reçoivent le concours de 400 carrossiers-constructeurs partenaires dans 29 pays. En l’espèce, les quatre Alaskan dévoilés étaient l’œuvre de Sanicar (Gruau), Durisotti, Spac et Klubb, quatre carrossiers-constructeurs français.

Cela étant, il faudra encore du temps pour retrouver le véhicule en Europe dans le réseau Renault Pro+, qui compte par ailleurs ouvrir 100 points de vente supplémentaires (650 aujourd’hui), car la priorité est donnée à l’Amérique latine.

En attendant, l’Alaskan, produit pour l’instant au Mexique chez Nissan, débute sa carrière en Colombie avant de partir à la conquête du continent. Une conquête qui passera aussi par la production du modèle en Argentine. Il le sera ensuite, pour l’Europe, dans l’usine Nissan de Barcelone. Ce pick-up d’une tonne pourra s’appuyer, en Amérique latine, sur le succès du petit pick-up Renault, le Duster Oroch, qui occupe notamment la première place du segment au Chili et en Argentine et la troisième place au Brésil. (JOURNALAUTO.COM 26/9/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.