Fermer
France

Renault préparerait une citadine chic pour fin 2017

Le #Modèle - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après AUTO PLUS (17/4/15), Renault préparerait une citadine luxueuse typée SUV pour fin 2017. Ce projet serait mené parallèlement au développement du petit véhicule métis Kwid (programmé pour 2016). Pour ce nouveau modèle, le constructeur pourrait créer une plateforme inédite, qui serait baptisée en interne « Value Up » et qui permettrait d’accueillir de petits moteurs sans que les performances ne soient pénalisées. Le futur modèle qui mesurerait 3,90 mètres de long pourrait disposer d’une instrumentalisation digitale face au conducteur et d’un deuxième écran, tactile, dédié à l’infodivertissement, à la navigation et à la gestion des commandes. En option, un troisième écran pourrait prendre place en face du passager pour donner accès à divers menus, au GPS, voire à des films.

En matière de motorisations, Renault prévoirait un nouveau trois cylindres 1.0 qui serait basé sur celui dont dispose actuellement la Twingo mais qui serait profondément remanié pour réduire encore la consommation de carburant et les émissions de CO2. Il pourrait être couplé à un moteur électrique en version hybride rechargeable. Pour compléter l’offre, deux organes à essence plus puissants (dont un de 200 ch pour la version RS) pourraient être retenus, ainsi que plusieurs moteurs diesel : 1.5 dCi de 75 ch, 90 ch ou 110 ch.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.