Fermer
Chine

Renault-Nissan crée une nouvelle entreprise avec Dongfeng en Chine

Le #Coentreprise - #Electrique - #Nissan - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault-Nissan annonce la création d’une deuxième coentreprise en Chine avec le constructeur Dongfeng afin de développer des véhicules électriques et accroître sa présence dans le pays. Baptisée eGt New Energy Automotive, la nouvelle entité « s’appuiera sur les compétences clés de chaque partenaire pour produire des véhicules électriques compétitifs destinés au marché chinois », indique Renault-Nissan dans un communiqué, sans préciser le montant à l’opération.

Renault exploite déjà depuis 2016 une usine avec Dongfeng à Wuhan (centre), mais sa présence reste marginale en Chine. Il compte néanmoins y doubler ses ventes cette année, visant un objectif de 70 000 véhicules sur un marché représentant près de 25 millions d’unités.

Le partenariat annoncé aujourd’hui exploitera à partir de 2019 une usine à Shiyan (centre), avec une capacité de 120 000 véhicules par an. eGT sera détenu à parts égales par Renault-Nissan – le Français et le Japonais en prenant chacun un quart – et Dongfeng, deuxième constructeur chinois. « Nous sommes confiants dans notre capacité à répondre aux attentes des clients chinois et à renforcer notre leadership mondial dans le véhicule électrique », assure Carlos Ghosn, président de Renault-Nissan, cité dans le communiqué.

Signe de l’accélération des efforts de Renault en Chine, le constructeur français avait annoncé début juillet un partenariat avec un autre chinois, Brilliance China Automotive, pour développer des utilitaires, un marché en pleine essor dans le pays, rappelle l’AFP (29/8/17).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.