Fermer
Chine

Renault ne remet pas en cause ses projets de développement en Chine

Le #Carlos Ghosn - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Renault Carlos Ghosn a déclaré le 15 septembre que la situation économique en Chine ne remettait pas en cause les projets de développement du groupe dans le pays. « De tous les constructeurs européens, le constructeur qui est le moins inquiet de ce qui se passe en Chine, c’est bien Renault », a-t-il affirmé dans un entretien accordé à l’AFP (15/9/15) au premier jour du Salon de l’Automobile de Francfort.

« Nous avons devant nous un marché de plus de 20 millions de voitures [neuves par an], ce n’est absolument pas un sujet de préoccupation, au contraire, c’est un sujet d’optimisme puisqu’il y a plein d’opportunités pour Renault, même dans un marché qui croît moins que ce qu’on avait prévu », a expliqué le dirigeant. Il n’y a « aucune remise en cause de nos plans, bien au contraire. Nous lançons dans les temps, avec une usine de même capacité que ce qui était prévu, avec les mêmes produits que ceux qui étaient prévus », a-t-il encore ajouté.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.