Fermer
Allemagne

Renault mène une expérience de recharge intelligente en Allemagne

Le #Borne de recharge - #Electrique - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault Allemagne s’est associé avec la société The Mobility House, basée à Zürich et à Münich, spécialisée dans l’électromobilité. Elle propose notamment des bornes de recharge intelligente et des solutions de stockage d’énergie. The Mobility House a développé un logiciel qui permet à la fois de réduire le temps de charge d’une heure et de diminuer de façon importante le coût de la recharge pour le client. Pour mener à bien cette opération, onze collaborateurs de Renault, tous possesseurs d’une Zoé, ont été choisis pour tester en conditions réelles le système déployé par The Mobility House.

Une fois branchée à une station de recharge spécifique, installée au domicile des collaborateurs-testeurs, la Zoé communique son besoin en électricité via un Renault Global Data Center à la société TMH. La société planifie alors le chargement en électricité de la voiture selon le coût de l’énergie. Le système suit les pics de consommation : plus il y a de demande, plus l’énergie est chère et la voiture ne se recharge alors pas. Dès que le besoin global en électricité diminue, le prix de l’énergie baisse et la voiture peut ainsi se recharger à moindre coût, plus rapidement et ce, jusqu’à la charge complète. Cette technologie permet ainsi aux propriétaires de voitures électriques d’optimiser leurs dépenses énergétiques sans avoir à intervenir.

Il s’agit ici d’une première étape dans le développement des réseaux électriques intelligents, appelés également Smart Grids. Renault et TMH travaillent ensemble sur d’autres solutions pour réduire le coût de la recharge et offrir l’opportunité aux propriétaires de véhicules électriques de gagner de l’argent en produisant de l’électricité qui sera ensuite diffusée dans le réseau électrique.

Grâce au changement déjà en marche dans les mix énergétiques de la majorité des pays du monde, l’empreinte carbone d’un utilisateur de voiture électrique diminue fortement avec le temps. A l’échelle mondiale, 56 % des nouvelles installations de production d’électricité font appel à des énergies renouvelables. A l’échelle européenne, ce taux est de 72 %. Pionnier du véhicule 100 % électrique accessible au plus grand nombre, le groupe Renault est le seul constructeur à proposer une gamme complète. Pour Renault, le véhicule électrique est une solution efficace de lutte contre le réchauffement climatique. Fonctionnant sans combustion d’énergie fossile, le véhicule électrique n’émet pas de CO2 lors de la conduite. Ainsi, la Zoé émet 0 gramme de CO2 par km, alors qu’un véhicule de taille équivalente, thermique ou hybride, émet au moins 84 g/km. La citadine électrique affiche une autonomie de 210 km (moteur Q210) ou de 240 km (Q240) en cycle homologué, soit entre 100 et 170 km d’autonomie réelle. (COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT 20/11/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.