Fermer
France

Renault investit désormais plus dans les médias digitaux que dans la télévision

Le #Publicité - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Le canal historique n’est plus celui qui domine chez Renault. La télévision va céder son trône au média digital en 2017, selon les prévisions faites en interne. « Pour la première fois, en 2017, nous investissons plus dans les médias digitaux que dans la TV », confirme Valérie Candeiller, directrice de la publicité de Renault France. Sans préciser la répartition exacte entre tous les ressorts, elle affirme que « le delta entre les deux sera de 5 % ».

Cet état de fait résulte d’une politique forte instaurée il y a dix-huit mois au sein de la marque au losange. « Avec le mobile et le développement des formats vidéos, nous faisons du social une priorité dans notre stratégie publicitaire », explique Mme Candeiller. Renault prend la forme d’une marque qui s’invite dans le quotidien des Français, au travers des médias qu’ils privilégient. « Aujourd’hui, le temps passé par jour sur le digital par les consommateurs est supérieur à celui passé sur la télévision », observe la directrice de la publicité. (JOURNALAUTO.COM 10/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.