Fermer
France

Renault fait le point sur les éléments de rémunération de son dirigeant au titre de l’année 2016

Le #Carlos Ghosn - #Renault - #Salaire
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Comité des Rémunérations de Renault a réalisé une large consultation des actionnaires sous la responsabilité de son président Patrick Thomas. Cette consultation avait pour objet de donner suite au vote négatif sur le say on pay lors de l’assemblée générale du 29 avril dernier. Il en est ressorti qu’il était de première importance pour Renault que Carlos Ghosn reste son président-directeur général, que la rémunération du président-directeur général était cohérente comparée à plusieurs panels de pairs dans l’industrie et que des modifications étaient nécessaires pour rendre la structure de la rémunération plus simple, plus transparente et plus lisible. Il a été décidé que la part variable de la rémunération de M. Ghosn, ramenée de 150 % à 120 % du salaire fixe, serait réduite de 20 % et qu’elle serait conditionnée à des critères quantitatifs pour 85 % et qualitatifs pour 35 %. En cas de surperformance financière, elle pourrait atteindre un maximum de 180 %.

Le Comité des Rémunérations de Renault a également décidé que le paiement de la part variable de la rémunération de son dirigeant resterait effectué à hauteur de 25 % en numéraire et 75 % en actions, acquises à l’expiration d’une période de 3 ans sous condition de présence. Le nombre des actions ne fera l’objet d’aucun ajustement et pourra donc être communiqué au moment de son attribution. Les critères d’allocation de la part variable sont renforcés : ROE, MOP, FCF. Les éléments de rémunérations de long terme ainsi que le salaire fixe restent inchangés.

Carlos Ghosn a par ailleurs fait connaître au Conseil d’administration sa décision personnelle de consacrer chaque année 1 million d’euros de sa rémunération variable de président-directeur général aux actions soutenues par la Fondation Renault. Deux actions prioritaires seront conduites à ce titre : en France, l’accompagnement et la promotion des jeunes en difficulté de formation ou d’emploi ; au plan international, la continuité de l’éducation dans les zones géographiques frappées par les catastrophes naturelles et les situations de crise. (COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT 27/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.