Fermer
Royaume-Uni

Renault et Powervault donnent une « seconde vie » aux batteries des véhicules électriques

Le #Batterie - #Electrique - #Recyclage - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault et Powervault annoncent un partenariat pour donner une nouvelle vie aux batteries des véhicules électriques, en les transformant en unité de stockage résidentiel. Cette collaboration va réduire le coût des batteries intelligentes Powervault de 30 % et ainsi favoriser le déploiement de ce système d’énergie domestique sur un marché de masse, le Royaume-Uni. Powervault lance un test avec 50 unités, constituées de batteries en seconde vie fournies par Renault, dans des résidences de clients déjà équipées de panneaux solaires. Cet essai va permettre d’explorer les performances techniques de la seconde vie des batteries, autant que la réaction des clients au stockage d’énergie à domicile, et ainsi favoriser une stratégie de déploiement grand public. Le test sera mené avec des clients de M&S Energy, ainsi que des locataires de logements sociaux et des écoles du Sud-Est du pays.

Système innovant de batteries domestiques, Powervault permet à ses propriétaires d’adopter un mode de vie plus « intelligent » en augmentant la capacité de stockage et donc d’utilisation de l’énergie générée via leurs propres panneaux solaires. Les unités Powervault peuvent également se charger automatiquement à l’aide d’une énergie à faible coût, en dehors des heures de pointe. Ce système est situé au cœur de la maison intelligente grâce à l’optimisation de l’utilisation de l’énergie. En plus de réduire le coût de production du système Powervault, l’utilisation de batteries en seconde vie permet d’optimiser le cycle de vie des batteries Renault avant qu’elles ne soient recyclées.

En tant que leader des véhicules électriques en Europe, Renault contribue à la transition énergétique grâce à la réutilisation des batteries des véhicules électriques pour le stockage d’énergie fixe. Les batteries utilisées dans les véhicules électriques ont généralement une durée de vie de 8 à 10 ans. Cependant, elles disposent encore de capacités utiles importantes pour des applications stationnaires, ce qui leur donne une vie supplémentaire avant d’être recyclées. Dans un système Powervault, la durée de vie supplémentaire des batteries Renault est estimée entre 5 à 10 ans. Pour leur seconde vie, les batteries sont retirées des véhicules électriques et classées avant que Powervault ne les transforme en plus petites batteries pour ses propres applications.

Le test seconde vie de Powervault débutera en juillet 2017 et se déroulera sur une année. Les 50 unités à l’essai en Angleterre seront réparties entre les maisons des clients de M&S Energy, des résidences de la ville de Hyde et des logements sociaux, ainsi que des écoles du Royal Borough of Greenwich, via Solarcentury. M&S Energy contactera les clients éligibles pour évaluer leur intérêt à participer à cette campagne d’essais.

Cette semaine, Powervault lance par ailleurs une campagne de financement sur CrowdCube, invitant les investisseurs à acquérir une participation dans cette entreprise en croissance rapide. L’objectif de Powervault est de lever 2,5 millions d’euros en equity (qualifié pour réduire l’EIS au Royaume-Uni) afin d’accélérer le déploiement général de Powervault à travers le Royaume-Uni. (COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT 5/6/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.