Fermer
Nigeria

Renault et Coscharis Group vont produire et commercialiser des véhicules au Nigéria

Analyse de presse de 14H00 - Le #Distribution - #Production - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Renault et Coscharis Group ont entamé le 18 juillet une importante coopération dans les domaines de la production et de la distribution automobile au Nigéria. Des Renault Logan et Duster seront assemblés dans une usine existante de Coscharis à Lagos à partir d’octobre 2019 ; des Renault Kwid et Oroch seront importés du Brésil. Ces quatre modèles seront distribués dans tout le Nigéria par l’intermédiaire du réseau commercial de Coscharis Motors.

Avec une population de plus de 200 millions d’habitants, le Nigéria est un pays africain stratégique où le groupe Renault va étendre sa présence. Le constructeur est leader sur le continent africain avec une part de marché de 18 % et plus de 216 000 véhicules vendus l’an dernier. Les pays les plus importants pour Renault en termes de ventes sont actuellement le Maroc, l’Algérie, l’Afrique du Sud et l’Egypte. L’objectif du groupe est de maintenir son avance dans ces pays et de répondre à la demande de la nouvelle classe moyenne émergente de pays comme le Nigeria.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (18/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.