Fermer
France

Renault a produit un nombre de moteurs record en 2015

Le #Moteur - #Production - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2015, Renault a produit 3,3 millions de moteurs, contre 2,7 millions l’année précédente. Une hausse impressionnante, d’autant plus que le constructeur n’a vendu « que » 2,6 millions de véhicules. Le solde s’explique par les ventes aux partenaires, qui prennent de plus en plus d’ampleur, notamment en versions diesel. Les blocs du groupe au Losange alimentent de plus en plus les véhicules de son allié Nissan, de son partenaire Daimler (Classe A, B, C), tout comme ceux de ses alliés dans les utilitaires (Opel, Fiat).

Ce métier de sous-traitant profite à l’usine française de Cléon, qui a produit 695 223 moteurs en 2015. Autres usines en plein essor, celles de Valladolid en Espagne (1,5 million de moteurs fabriqués l’an dernier) et de Pitesti en Roumanie (436 000), sans compter les implantations en Corée du Sud, au Brésil, et désormais en Chine, à Wuhan.

Le groupe réfléchit à d’autres implantations, notamment au Maroc, ainsi qu’en Russie, où d’autres moteurs pourraient être fabriqués localement pour être protégé des fluctuations monétaires. (ECHOS 8/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.