Fermer
Allemagne

Rémunérations des représentants du personnel : des dirigeants de Volkswagen renvoyés en justice

Analyse de presse de 14H00 - Le #Justice - #Rémunérations - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La justice allemande a demandé le 12 novembre le renvoi devant les tribunaux de plusieurs dirigeants actuels et anciens de Volkswagen, qui sont soupçonnés d’avoir accordé des rémunérations excessives à de hauts représentants du personnel.

Le procureur de Brunswick a renvoyé devant le tribunal régional de la ville deux anciens membres du directoire, ainsi que deux cadres (dont l’un est encore en poste), du constructeur pour fraude. Il est reproché aux accusés d’avoir versé « des salaires et des primes excessives » entre mai 2011 et mai 2016 à « plusieurs membres du comité d’entreprise », causant ainsi « une perte de plusieurs millions au groupe Volkswagen ».

Cinq personnes au total ont bénéficié de ces largesses. Le montant du préjudice s’élevant à 5,1 millions d’euros, dont 3,1 millions concernent a rémunération excessive perçue par le patron du comité d’entreprise, Bernd Osterlosh, qui exerce cette fonction depuis 2005.

Source : AFP (12/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.