Fermer
France

RATP et Ile-de-France Mobilités achètent des autobus électriques à HeuliezBus, Bolloré et Alstom

Analyse de presse de 14H00 - Le ##Alstom - #Autobus électrique - #Bolloré - #Heuliez
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La RATP et Ile-de-France Mobilités (IDFM) ont donné un coup de pouce à la filière française des autobus électriques en attribuant à HeuliezBus, Bolloré et Alstom un marché d’un potentiel de près de 800 véhicules, pour un montant maximum de 400 millions d’euros.

Les véhicules Bluebus (filiale de bus électriques du groupe Bolloré) et HeuliezBus (une filiale française du conglomérat CNH Industrial) roulent déjà dans Paris. Alstom les rejoint avec son nouveau modèle Aptis, inspiré de la technologie tramway. C’est la première grosse commande pour le constructeur ferroviaire, qui a déjà placé les douze premiers exemplaires à Strasbourg. La RATP, qui exploite les bus à Paris et dans la petite couronne, et IDFM, l’autorité régionale des transports qui finance ces achats, espéraient pouvoir acheter jusqu’à 1 000 bus électriques avec cette enveloppe budgétaire, lorsqu’ils ont passé le plus gros appel d’offres européen en la matière en janvier 2018.

Ils n’auront finalement pas réussi à faire baisser les prix autant que prévu, et devront se contenter d’« un peu moins de 800 bus », des véhicules standard de 12 mètres.

Le marché de deux ans, divisé en trois lots d’un montant maximum de 133 millions d’euros chacun, doit comprendre une commande ferme d’« environ 200 » bus. Le premier versement concernera « environ 150 » véhicules, attendus entre la fin 2020 et 2022.

Source : AFP (9/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.