Fermer
France

Publication d’un rapport alarmant sur l’état des ponts en France

Analyse de presse de 14H00 - Le #Ponts - #Rapport
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le sénateur de l’Eure et président de la mission d’information sur la sécurité des ponts Hervé Maurey, s’est alarmé aujourd’hui sur Europe 1 de l’état de ces ouvrages en France, estimant que l’Etat devait agir. Au moins 25 000 ponts routiers sont en effet dans un état préoccupant, alerte un rapport sénatorial dévoilé le 7 juin.

Le rapport pointe en premier lieu que le nombre exact de ponts n’est pas connu. Il l’estime entre 200 000 et 250 000, parmi lesquels 25 000 sont en mauvais état. « On n’a jamais considéré les ponts comme des éléments de patrimoine qui doivent être suivis », a regretté le sénateur. Etant donné que la durée de vie moyenne d’un pont est de 70 ans et que nombre d’entre eux ont été construits dans l’après-guerre, parfois sans respecter les règles de l’art, « ils arrivent en fin de vie », a-t-il prévenu. « A cela s’ajoutent des phénomènes d’accélération du vieillissement avec le réchauffement climatique et les GPS qui envoient sur des ponts qui n’ont pas forcément été calibrés pour cela, des véhicules lourds », a-t-il encore ajouté.

Le rapport préconise de mettre en place un « plan Marshall » avec quelque 130 millions d’euros investis chaque année pendant dix ans. Aujourd’hui, l’Etat dépense 45 millions d’euros pour l’entretien des ponts qui relèvent de sa responsabilité, soit 25 000 d’entre eux (100 000 et 120 000 ponts relèvent des départements, auxquels s’ajoutent les ponts communaux, plus difficiles encore à recenser). Les sénateurs proposent également la mise en place d’un fonds dédié alloué aux collectivités territoriales pour « faire un diagnostic et remettre leurs ponts en état ». Quant au financement, le rapport propose de réallouer les crédits réservés à la remise en état des tunnels, le plan lancé après le drame du tunnel du Mont Blanc de 1999 arrivant à échéance en 2021.

Source : EUROPE1.FR (27/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.