Fermer
France

PSA-Sochaux embauche grâce à la nouvelle 308

Le #Emploi - #Production - #PSA Peugeot Citroën - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux (Doubs) va constituer le 2 juin une équipe de nuit qui permettra le recrutement de 450 intérimaires « pour répondre au succès de la nouvelle 308 », a annoncé le 14 mars son directeur Javier Varela, à l’issue d’une réunion extraordinaire du comité d’établissement.

Le nouveau dispositif, qui concerne la version berline déjà produite et la version break qui sera lancée fin avril, permettra d’augmenter de 180 véhicules par jour la production de la 308 dans un premier temps, pour la porter à 1 563 unités. L’usine fabrique également des Peugeot 3008 et 5008, ainsi que des Citroën DS5.

L’équipe de nuit sera mise en place pour au moins six mois, mais elle pourra être prolongée en fonction de la demande commerciale, a souligné M. Varela.

La nouvelle équipe sera composée de 600 personnes, ce qui créera autant de nouveaux postes dans les divers ateliers du site, a expliqué la direction. Outre les 450 intérimaires, 150 salariés bénéficieront d’une mobilité interne, mais le nombre d’emplois permanents restera inchangé.

Le site de Sochaux emploie actuellement 10 900 salariés permanents et près de 600 intérimaires. PSA a prévu de faire passer sa production de 280 000 à 380 000 véhicules par an en 2016. « Nous sommes dans le bon rythme pour atteindre cet objectif », estime M. Varela. (AFP 14/3/14, PARISIEN 15/3/14, ECHOS 17/3/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.