Fermer
France

PSA Retail vise une progression de 13 % du chiffre d’affaires de sa plaque rennaise

Le #PSA Peugeot Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après l’inauguration des plateformes de Marseille-Marignane, de Nice-Corse et de Toulouse en 2016, PSA Retail est désormais opérationnel avec un dixième site de distribution de pièces de rechange en France. Depuis le 23 janvier 2017, un entrepôt de 7 300 m2, implanté au cœur de l’usine PSA de Rennes la Janais (Ille-et-Vilaine), assure le stockage et la livraison des pièces (trois fois par jour). Cette unité, qui s’inscrit dans le cadre de la réindustrialisation du site industriel de Rennes, amorcée en 2013, est organisée autour de cinq zones de stockage (petites pièces, moyennes pièces, grosses pièces, pneumatiques, pièces attractives) et dispose de quinze emplacements pour accueillir les véhicules aux couleurs de la marque de distributeur Distrigo.

A ce jour, près de 18 000 références de pièces d’origine PSA sont représentées sur la plateforme, auxquelles viennent s’ajouter 3 000 références de pièces Eurorepar et 5 000 de pièces équipementiers (IAM), soit un stock d’une valeur de 3 millions d’euros. A terme, les gammes de pièces équipementiers devraient monter à 20 000 références.

Complémentaire de la plateforme historique de Nantes-Orvault, cette nouvelle implantation doit permettre à la filiale de distribution du Groupe PSA d’améliorer son taux de service auprès de ses clients réparateurs (de 88 % actuellement), mais aussi d’aller conquérir de nouveaux garages sur un périmètre d’une heure autour de Rennes, qui coiffe des villes telles que de Saint-Malo, Fougères, Avranches, Laval ou Lamballe. « Sur ce marché, c’est véritablement le service, le suivi et la qualité de livraison qui font la différence. Notre force est aussi de nous appuyer sur notre gamme de pièces d’origine », indique Jean-Baptiste Choupot, directeur de PSA Retail.

Les deux plaques bretonnes représentent un chiffre d’affaires global de 76,6 millions d’euros, dont 46,6 millions sur la zone nantaise, via 700 clients, et 30 millions sur le périmètre rennais, avec 450 clients. A Rennes, le gros des ventes de pièces se concrétise auprès des agents de marque (51 %), suivis des concessionnaires (21 %) et des MRA (16 %).
La plaque rennaise, dirigée par Pascal Busson, vise une croissance de 13 % de son chiffre d’affaires d’ici à un an, en misant à la fois sur la conquête de nouveaux clients, en particulier chez les MRA, et la hausse du panier moyen. (LARGUS.FR 25/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.