Fermer
France

PSA et Renault mécènes d’un projet de recherche sur la mobilité et la qualité de vie en milieu urbain

Le #Environnement - #Mécénat - #PSA - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

PSA Peugeot Citroën et Renault s’associent dans la recherche sur la pollution atmosphérique et sonore en ville. Les deux constructeurs soutiennent un projet de recherche de 1,5 million d’euros sur cinq ans que l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) va mener sur le thème de « la mobilité et la qualité de vie en milieu urbain ». L’objectif est de mesurer les impacts de la pollution par les gaz, les particules et le bruit sur la qualité de vie et la santé des habitants d’une ville, en l’occurrence Paris. La chaire sur la mobilité et qualité de vie en milieu urbain a été inaugurée le 8 avril au sein de la Fondation UMPC. Elle est dirigée par le docteur Laurence Eymard, directrice de recherche au CNRS.

« Le cadre d’une chaire de mécénat nous a semblé particulièrement approprié pour promouvoir des recherches pluridisciplinaires de haut niveau scientifique dans des domaines à forte dimension sociétale, comme ceux de la qualité de l’air et des nuisances sonores. En effet, les résultats de ces recherches devraient contribuer à fournir des bases scientifiques solides et reconnues qui manquent souvent dans des débats sociétaux et environnementaux », a déclaré Sylain Allano, directeur scientifique et technologies futures de PSA Peugeot Citroën.

« La société a des attentes fortes pour que la mobilité, qui est à la fois une nécessité et une liberté fondamentale, puisse contribuer à une meilleure qualité de vie, spécialement en milieu urbain. Les formes de mobilité actuelles portent en elles des nuisances de moins en moins acceptables. En tant qu’industriels, nous faisons partie du problème et nous voulons être acteurs de la solution. La meilleure façon d’y répondre est de coopérer avec des scientifiques pluridisciplinaires de haut niveau et cette nouvelle chaire est pour nous une opportunité unique de préparer des solutions durables et fiables appuyées sur une expertise scientifique approfondie », a expliqué Rémi Bastien, directeur de la recherche et de l’innovation de Renault. (AUTOACTU.COM 10/4/2014, COMMUNIQUE UPMC)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.