Fermer
Maroc

PSA envisagerait une usine au Maroc pour les marchés du Maghreb

Le #PSA Peugeot Citroën - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

PSA Peugeot Citroën envisagerait de construire une usine au Maroc, croit savoir l’agence Bloomberg, d’après laquelle le projet pourrait être officialisé en juin. Ce site industriel disposerait dans un premier temps d’une capacité de moins de 100 000 unités, une relative petite taille pour une usine automobile. Il s’agirait de fabriquer des véhicules de segment B et C, celui des Peugeot 208 et 308, pour les marchés du Maghreb.

D’après les estimations de PSA, les ventes de voitures neuves dans la zone Afrique-Moyen-Orient devraient atteindre 8 millions de véhicules en 2025, contre 5 millions aujourd’hui. Dans cette région, ses ventes ont progressé de 30 % depuis le début de l’année, à 60 000 unités.

Il s’est vendu au Maghreb près de 275 000 véhicules l’an passé. Mais les ventes y sont très volatiles. En Algérie, par exemple, les volumes avaient presque doublé de 2010 à 2012 en raison de fortes augmentations de salaires chez les fonctionnaires. Ce marché a ensuite subi un contrecoup, retombant à son niveau le plus bas depuis neuf ans, soulignent LES ECHOS (22/5/15).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.