Fermer
France

Près de 31 000 personnes victimes de conducteurs non assurés en 2018

Analyse de presse de 14H00 - Le #Assurance - #FGAO - #Sécurité Routière
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après un rapport publié le 20 mars par le FGAO (Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages), près de 31 000 personnes ont été victimes de conducteurs non couverts par les assurances en 2018, un chiffre en augmentation de 12 % depuis 2013 pour l’ensemble des accidents. Dans le détail, sur les 30 873 victimes de la circulation automobile prises en charge par le FGAO, 25 973 ont été victimes de conducteurs non assurés, 3 772 de conducteurs non identifiés et 1 128 de conducteurs non garantis, c’est-à-dire dont l’assureur a contesté la couverture, comme par exemple en cas de fausse déclaration.

Le FGAO sert à indemniser ces victimes d’accidents causés par des conducteurs sans assurance. Ses fonds proviennent d’une contribution prélevée sur chaque contrat d’assurance automobile. 69 % des victimes ont subi un dégât matériel, tandis que 31 % d’entre elles ont été des victimes corporelles : 9 518 personnes ont été blessées et 109 sont mortes. Ces dernières victimes corporelles ont perçu 100 millions d’euros sur les 119 millions d’indemnisations versées au total l’an passé, un montant global en progression de 32 % depuis 2013, essentiellement dû à la hausse des indemnités versées en dommages corporels.

Plus de 80 % des accidents impliquant des conducteurs non assurés sont survenus sur des routes communales et départementales, précise le FGAO. Concernant le profil des auteurs de ces accidents, 76 % étaient des hommes et plus de 46 % étaient âgés de moins de 30 ans. Par ailleurs, 26 % de ces auteurs non assurés n’avaient pas de permis de conduire valide. A noter aussi que 18 % de ces auteurs ont contrôlés positifs au test d’alcoolémie au moment de l’accident, tandis que les délits de fuite sont en forte progression.

D’après l’Onisr (Observatoire national interministériel de la sécurité routière), cité par le FGAO, 800 000 conducteurs roulaient sans assurance en 2017.

Source : AM-TODAY.COM (20/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.