Fermer
Allemagne

Précisions sur les essais de voitures autonomes de BMW à Munich

Le #BMW - #Divers - #Essai - #Voiture autonome
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Comme annoncé dans la revue de presse du 5 décembre, BMW va tester une flotte de 40 voitures autonomes dans la ville de Munich. Ces tests seront en premier lieu réalisés dans le quartier de Garching et ensuite la flotte circulera dans le centre-ville. A terme, les essais pourront être étendus dans d’autres villes.

Klaus Büttner, responsable de la conduite autonome, a précisé que les véhicules testés seront occupés par un conducteur, qui sera prêt à reprendre les commandes au besoin.

Ces voitures autonomes seront utilisées dans le cadre d’un service de mobilité, similaire à Uber mais sans chauffeur.

BMW souligne l’importance des services de mobilité et a déjà mis en place un service de location à la minute ou d’autopartage, ReachNow. A Seattle, BMW a pu enregistrer 14 000 inscriptions à ce service en seulement 4 jours, alors que des concurrents, tels que Zipcar, Uber, Lyft et Car2Go sont déjà disponibles.

A la différence d’Uber et Lyft, ReachNow dispose de sa propre flotte, ce qui permet de proposer des services spécifiques, notamment l’autopartage entre membres d’un groupe prédéfini par exemple. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 5/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.