Fermer
Allemagne

Porsche va supprimer une équipe de nuit dans son usine de Leipzig

Analyse de presse de 14H00 - Le #Emploi - #Equipe de nuit - #Investissement - #Porsche - #Production - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La marque Porsche va supprimer une équipe de nuit dans son usine de Leipzig à compter de cet été.

Ainsi, à partir du 5 août, cette usine devrait fonctionner avec deux équipes de jour.

Cette décision doit encore être approuvée par le comité d’entreprise. Le nombre d’intérimaires qui pourraient voir leur contrat interrompu n’a pas été indiqué.

En revanche, Porsche a confirmé qu’aucun salarié en CDI ne serait affecté.

L’arrêt de cette équipe de nuit s’explique notamment par la baisse de la demande en Chine.

Pour rappel, en début de mois, Porsche a commencé à construire un nouvel atelier de carrosserie dans son usine de Leipzig, afin de se préparer à accueillir dans quelques années la production de la prochaine génération du Macan. Le véhicule de loisir sera notamment dérivé en version électrique.

Pour cette modernisation de l’usine, Porsche va investir plus de 600 millions d’euros.

L’usine de Leipzig est opérationnelle depuis 2002 et emploie 4 300 personnes.

Source : AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (21/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.