Fermer
France

Porsche va ouvrir un centre d’essais au Mans

Le #24 Heures du Mans - #Porsche
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Porsche, qui détient le record de victoires aux 24 Heures du Mans (16 titres, devant Audi et Ferrari), va installer un centre d’essais sur le circuit mythique, a annoncé le 13 mars l’Automobile club de l’Ouest (ACO), organisateur de l’épreuve.

Le constructeur allemand, qui a prévu de faire cette année son retour au Mans dans la catégorie reine des 24 Heures, programme l’ouverture du centre d’essais au premier trimestre de 2015. Il devrait permettre la création d’une dizaine d’emplois, précise l’ACO dans un communiqué.

Avec ce centre d’essais, Porsche souhaite offrir « un large programme d’expériences de conduite aux propriétaires Porsche comme aux futurs clients ainsi qu’aux passionnés », souligne l’ACO. Le centre d’essais présentera ainsi une adaptation du circuit Maison Blanche (2,9 km), qui emprunte une partie du tracé des 24 Heures. Une exposition permanente de modèles historiques est également prévue sur le site.

Le centre d’essais du Mans sera le sixième de Porsche dans le monde après ceux dont il dispose à Leipzig (Allemagne), Silverstone (Royaume-Uni), Shanghaï (Chine), Los Angeles et Atlanta (Etats-Unis). (AFP, JOURNALAUTO.COM 13/3/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.