Fermer
Europe

Plusieurs systèmes de sécurité intelligents seront obligatoires dès 2022

Analyse de presse de 14H00 - Le #aide au freinage d'urgence - #systèmes de sécurité intelligents
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Parlement européen a décidé de rendre obligatoires plusieurs systèmes de sécurité intelligents dans les nouveaux véhicules dès le mois de mai 2022. A partir de cette date, les voitures, camionnettes, camions et autobus neufs vendus en Europe seront équipés en série d’une gamme de nouvelles fonctionnalités de sécurité des véhicules, telles que le freinage d’urgence automatisé, capable de détecter les piétons et les cyclistes, ainsi que le système intelligent d’assistance de vitesse. Ce système ne limite pas la vitesse, mais permet d’avertir le conducteur lorsqu’il est en excès de vitesse, en se basant sur les informations des panneaux de signalisation.

Les nouveaux camions devront améliorer leur « vision directe » pour donner aux conducteurs plus de chances de voir des usagers de la route vulnérables, tels que des piétons et des cyclistes, autour du véhicule.

La législation s’attaque également à la conduite avec « facultés affaiblies », ce qui facilite la modernisation d’un dispositif antidémarreur anti-alcool – une solution technologique pour lutter contre la conduite en état d’ébriété en usage dans plusieurs Etats membres de l’UE. Les nouveaux véhicules seront également équipés d’enregistreurs de données électroniques. Toutefois, seules les données relevées quelques secondes avant, pendant et quelques secondes encore après une collision seront enregistrées. Elles serviront à une analyse permettant d’éviter de futures collisions.

Ces décisions doivent être entérinées par le Conseil européen des ministres. « Grâce à cette législation, les dernières technologies de sécurité seront intégrées en standard sur les nouveaux véhicules en Europe. C’est un grand pas en avant qui pourrait prévenir 25 000 morts sur nos routes en quinze ans. Fait important, les nouvelles exigences amélioreront également la sécurité de tous les usagers de la route, et pas seulement des occupants des véhicules. Les conducteurs de poids lourds auront une meilleure visibilité des piétons et des cyclistes autour de leurs véhicules, tous les conducteurs trouveront plus facile de rester dans les limites de vitesse affichées et les systèmes de freinage d’urgence automatisés pourront détecter les personnes, pas seulement les autres véhicules », s’est félicité Antonio Avenoso, directeur exécutif du Conseil européen pour la sécurité des transports (ETSC).

Source : JOURNALAUTO.COM (16/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.