Fermer
Europe

Plus d’investissements pour les véhicules électrifiés en Europe qu’en Chine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Chine - #Electrique - #Europe - #Investissements
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après l’ONG Transport & Environnement, les investissements consentis en 2019 en faveur des véhicules électrifiés en Europe ont dépassé, de très loin, ceux réalisés en Chine. L’an dernier, 60 milliards d’euros ont ainsi été consacrés sur le Vieux Continent par les constructeurs et autres parties prenantes aux véhicules électrifiés et à leurs batteries, soit 19 fois plus qu’en 2018. Ces 60 milliards d’euros ont représenté un investissement 3,5 fois plus important que celui constaté en Chine. Il faut dire que le retard à rattraper était plutôt conséquent. Entre mi-2017 et mi-2018, le niveau d’investissement en Europe s’élevait à 3,2 milliards d’euros, contre 21,7 milliards en Chine. Les forces tendent donc à se rééquilibrer.

Ce rebond des investissements s’explique par les objectifs européens de CO2 imposés aux voitures vendues sur le Vieux Continent. Mais tous les pays de l’Europe n’ont pas bénéficié de la même façon de cette manne d’argent. L’Allemagne est le pays qui a, de très loin, reçu le plus d’investissements de la part des constructeurs et équipementiers notamment. 40 milliards d’euros y ont été investis, provenant principalement du groupe Volkswagen bien sûr, mais aussi de Tesla, qui va débuter la construction de son usine de batteries près de Berlin. Parmi les pays ayant également bénéficié de ces investissements figure la République tchèque, avec une enveloppe de 6,6 milliards d’euros, également grâce au groupe Volkswagen qui, pour rappel, prévoit de commercialiser 75 modèles électriques dans le monde d’ici à 2029.

L’Italie a quant à elle obtenu 1,75 milliard d’euros d’investissements, essentiellement grâce à FCA, tandis que la France, la Suède et le Royaume-Uni se sont partagé les miettes avec environ 1 milliard d’euros investis, principalement par leurs constructeurs nationaux. L’Espagne n’a quant à elle profité « que » de 300 millions d’euros de la part d’Opel, et la Croatie de 80 millions par le biais du groupe Hyundai.

Source : JOURNALAUTO.COM (5/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.