Fermer
Chine

Plus de 20 villes et provinces chinoises ont dévoilé leur programme de développement de l’hydrogène

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides - #Hydrogène - #Infrastructure - #Pile à Combustible - #Pôle industriel
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Plus de 20 villes et provinces chinoises ont dévoilé leur programme de développement des véhicules à pile à combustible et des stations à hydrogène.

L’objectif de ces initiatives est de promouvoir la construction d’infrastructures pour les véhicules à hydrogène en Chine.

En s’associant, les 20 villes et provinces participantes ont créé 6 pôles industriels régionaux.

Par exemple, le gouvernement local de la ville de Rugao (province du Jiangsu) se fixe pour objectif de porter le chiffre d’affaires généré par l’industrie de l’hydrogène à plus de 100 milliards de yuans (13 milliards d’euros) d’ici à 2030. Dans cette ville, les développeurs d’infrastructures pour l’hydrogène et les constructeurs d’automobiles qui miseront sur l’hydrogène pourront bénéficier d’aides de 10 millions de yuans (1,3 million d’euros).

Selon des prévisions, 10 000 véhicules à hydrogène devraient circuler en Chine d’ici à 2020 puis 2 millions d’unités d’ici à 2030.  Néanmoins, l’an dernier, seules 1 619 véhicules à piles à combustible ont été produits l’an dernier.

Source : GASGOO.COM (21/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.