Fermer
France

Plastic Omnium voit son chiffre d’affaires gonflé par l’intégration de HBPO au 1er trimestre

Analyse de presse de 14H00 - Le #Plastic Omnium - #Prévisions - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Plastic Omnium a publié un chiffre d’affaires en hausse de 33,2 %, à 2,075 milliards d’euros, pour le premier trimestre, gonflé par l’intégration de la société allemande HBPO en juillet 2018. La direction met en avant un « chiffre d’affaires économique » intégrant les ventes des coentreprises au prorata de leur détention. Celui-ci est en progression de 20 %, à 2,236 milliards d’euros.

A périmètre et taux de change constants, les ventes sont dans les deux cas en baisse de 0,3 %, une performance à comparer selon Plastic Omnium à un recul de 6,8 % du marché automobile de janvier à mars.

« Comme prévu, nous ‘surperformons’ de 6,5 points une production automobile mondiale en baisse significative au premier trimestre 2019 », s’est réjoui le président-directeur général Laurent Burelle, dans un communiqué.

La croissance organique en Asie (+ 4,8 %) et en Amérique du Nord (+ 2,7 %) compense à peu près le recul observé en Europe (- 2,6 %).

Sur le Vieux Continent, l’activité a été particulièrement affectée par le recul de la production automobile en Allemagne (- 10,3 %) et en Angleterre (- 14,7 %). En Amérique du Nord, elle a bénéficié de la montée en cadence de nouvelles usines américaines et mexicaines, a relevé le groupe.

Côté Asie, l’activité « résiste bien » en Chine (- 3,8 % à périmètre et change constants, à comparer à une production en baisse de 14,2 %), selon la direction, qui salue également « une belle progression » en Corée et en Turquie.

Avec la cession de sa filiale Environnement au consortium Latour Capital/Bpifrance et la prise de contrôle du numéro un mondial des « modules bloc-avant » HBPO, Plastic Omnium s’est concentré exclusivement sur l’automobile l’an dernier.

Le groupe, qui prévoit « une production automobile mondiale en baisse sur l’ensemble de l’année 2019 », dit avoir « accentué » son programme de réduction des coûts, qui devrait « porter (son) plein effet dès le second semestre 2019 ».

La direction prévoit pour l’ensemble du premier semestre « une surperformance de 5 points » des ventes par rapport à une production automobile mondiale attendue en baisse d’environ 5 %, et un résultat opérationnel « inférieur » à celui dégagé sur les six premiers mois de 2018 (324 millions d’euros, soit une marge de 10,2 %).

Source : AFP (23/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.