Fermer
France

Plastic Omnium confiant pour la période 2020-2022

Analyse de presse de 14H00 - Le #Plastic Omnium - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Plastic Omnium a dévoilé le 7 janvier une prévision de croissance de son résultat opérationnel pour la période 2020-2022, tout en confirmant que sa rentabilité avait comme prévu résisté en 2019, dans un marché mondial toujours morose. L’équipementier français table toujours sur une marge opérationnelle 2019 « autour de 6 % » du chiffre d’affaires, permettant un excédent brut d’exploitation (Ebitda) d’« environ 1 milliard d’euros » sur l’année. Son estimation précédente, en octobre, était d’un Ebitda « supérieur » à celui de 2018 (918 millions d’euros).

A périmètre et taux de change constants, Plastic Omnium avait vu ses ventes progresser de 2,7 % sur les neuf premiers mois de 2019, à 6,36 milliards d’euros : une performance notable dans un marché mondial plombé par un très fort recul des ventes en Chine et un repli touchant simultanément l’Europe et les Etats-Unis.

Plastic Omnium a par ailleurs dévoilé une feuille de route pour les années 2020-2022 : il vise sur cette période « une croissance annuelle en valeur du résultat opérationnel et de l’Ebitda », et ce en dépit d’un contexte toujours morose. Il s’attend ainsi à un repli de 2 % en 2020 de la production automobile mondiale, avant une stagnation en 2021 et 2022, mais il prévoit de réaliser des performances positives supérieures à ces niveaux.

« Sans rebond prévisible sur le marché automobile mondial dans les trois ans à venir », le groupe mise sur « une gestion proactive de notre structure de coûts et un renforcement de [son] bilan » pour « saisir les opportunités de croissance et d’innovation », a commenté Laurent Favre, directeur général de Plastic Omnium. L’entreprise prévoit ainsi de plafonner ses investissements « à un maximum de 6 % de son chiffre d’affaires » sur 2020-2022 et vise « une réduction de sa dette à périmètre constant ».

Concernant les difficultés opérationnelles dans le démarrage de sa nouvelle usine de Greer, en Caroline du Sud (Etats-Unis), qui pénalisent la rentabilité du groupe, Plastic Omnium a fait état mardi d’une « performance industrielle […] stabilisée » et d’un « plan d’actions détaillé, visant à revenir à l’équilibre opérationnel en 2021 ».

Source : AFP (7/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.