Fermer
Italie

Pirelli veut faire son retour en Bourse au premier semestre de 2018

Le #Bourse - #Pirelli
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Pirelli a indiqué vouloir faire son retour en Bourse au premier semestre de 2018, soit à la Bourse de Milan, soit sur une autre place financière internationale majeure. Le manufacturier italien a été retiré à l’automne 2015 de la Bourse de Milan après son rachat par China National Chemical (ChemChina). L’accord entre les deux entreprises prévoyait le retour en Bourse de Pirelli une fois que les activités pneus consommateurs et pneus industriels seraient scindées. Pour son retour en Bourse, Pirelli sera une société totalement dédiée à la production de pneus destinés aux consommateurs, a rappelé le groupe dans un communiqué à l’occasion de la publication de ses résultats annuels.

« Le délai prévu (pour l’entrée en Bourse) était d’ici à 2019 », avait déclaré en octobre le patron de Pirelli, Marco Tronchetti Provera, ajoutant que, si c’était possible, cette entrée serait anticipée.

L’activité pneus industriels sera pour sa part intégrée à celle d’Aeolus Tyre, une entreprise cotée à la Bourse de Shanghaï.

En 2016, Pirelli a réalisé un chiffre d’affaires de 6,05 milliards d’euros, en baisse de 3,9 %. La croissance du secteur des pneus « Premium » s’est confirmée, avec une augmentation des volumes de 14,2 %. Le groupe a dégagé un bénéfice net de 147,6 millions d’euros, contre une perte de 383,5 millions d’euros en 2015. (AFP 31/3/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.