Fermer
Italie

Pirelli proposera jusqu’à 40 % de son capital en Bourse

Le #Capital - #Introduction en bourse - #Pirelli
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Pirelli, passé en 2015 sous contrôle chinois, placera sur le marché jusqu’à 40 % de son capital à l’occasion de sa réintroduction en Bourse, envisagée pour le mois d’octobre.

Pirelli a déposé le 1er septembre une demande à la Bourse italienne pour son admission. Le groupe « s’attend » à ce que la cotation « commence en octobre ». L’offre devrait être composée, d’une part, d’une offre publique destinée aux investisseurs particuliers en Italie, et, d’autre part, d’une offre destinée aux « investisseurs qualifiés en Italie », aux « investisseurs institutionnels à l’étranger » et aux « acheteurs institutionnels qualifiés » aux Etats-Unis.

Pirelli avait été retiré de la Bourse de Milan à l’automne 2015 après sa prise de contrôle par China National Chemical Corporation (ChemChina), via la société Marco Polo Industrial Holding, qui détient actuellement 100 % du groupe. Marco Polo est elle-même détenue indirectement à hauteur de 65 % par ChemChina, de 22,4 % par Camfin (une société indirectement contrôlée par Marco Tronchetti Provera -son vice-président exécutif et directeur général- et qui compte les banques italiennes UniCredit et Intesa Sanpaolo comme actionnaires) et de 12,6 % par LTI.

L’activité pneus consommateurs sera cotée sur la Bourse de Milan tandis que celle des pneus industriels sera intégrée à celle d’Aeolus Tyre, entreprise cotée à la Bourse de Shanghaï. Dans le cadre du retour de Pirelli sur la Bourse de Milan, ChemChina s’est engagé, pour garantir le succès de l’opération, à descendre en dessous de 50 % du capital. (AFP 4/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.