Fermer
International

Pirelli annonce le programme d’essais pour les pneus de F1 en 2017

Le #Formule 1 - #Pirelli - #Pneumatique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Pirelli a annoncé, avant le Grand Prix de Grande-Bretagne prévu dimanche, le programme d’essais pour les nouveaux pneus, plus larges, qui seront fournis aux écuries de F1 à partir de 2017, selon la future règlementation technique.

Cette règlementation 2017 a été décidée, après plusieurs mois de négociations serrées, pour rendre les monoplaces plus spectaculaires et favoriser les dépassements sur la piste. Pirelli avait succédé en 2011 à Bridgestone comme fournisseur unique des pneus de F1. Le contrat actuel, renouvelé l’an dernier, court jusqu’à la saison 2019 incluse.

Les pneus avant seront plus larges de 60 mm, passant de 245 à 305 mm, et les pneus arrière plus larges de 80 mm, passant de 325 à 405 mm. Soit 25 % d’augmentation pour les dimensions définitives suivantes : 305/670-13 à l’avant, 405/670-13 à l’arrière.

Une Ferrari SF15-T de la saison dernière, modifiée, fera les premiers essais de ces nouveaux pneus, en version pluie et intermédiaire, les 1er et 2 août sur la piste privée de la Scuderia à Fiorano, qui sera mouillée pour l’occasion. Puis Red Bull, avec aussi une monoplace 2015 modifiée (une RB11), essaiera les nouveaux pneus « slicks » (pour piste sèche) sur le circuit italien de Mugello, plus souvent utilisé par les motos, les 3 et 4 août. Enfin, en septembre, après le Grand Prix d’Italie, Mercedes alignera aussi, sur le circuit Paul Ricard et à Barcelone, une voiture de 2015 modifiée. Au fur et à mesure des essais, chacun des trois « top teams » devra « partager toutes les informations recueillies pendant ces essais, pour des raisons d’équité sportive », souligne Pirelli.

La totalité du programme, qui prendra fin en novembre à Abou Dhabi, avant le dernier Grand Prix de la saison, représente 24 jours d’essais répartis sur 10 séances, à raison de sept journées d’essai par voiture de l’une des trois écuries de pointe, et cela sur cinq circuits : Fiorano, Mugello, Paul Ricard, Barcelone et Abou Dhabi. (AFP 6/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.