Fermer
France

Peugeot présentera la voiture concept Instinct au Salon de Genève

Le #Concept - #Conduite autonome - #Divers - #Peugeot - #Salon
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Peugeot présentera au Salon de Genève la voiture concept Instinct, un « shooting brake » autonome doté d’une motorisation hybride rechargeable de 300 ch et de technologies novatrices. Equipé de quatre roues motrices, l’Instinct embarque par exemple en première mondiale une plateforme I.o.T (Internet of Things ou Internet des Objets) qui lui permet d’évoluer « en symbiose avec l’ensemble des objets connectés », annonce Peugeot. « L’automobile intègre les données que son utilisateur souhaite partager avec elle, données issues des smartphone, montre connectée et domotique », précise la marque au lion. Grâce à cela, le véhicule connaît son propriétaire et s’adapte à ses besoins. Alerté par votre montre connectée, il peut par exemple connaître votre état de fatigue et choisir si besoin de passer automatiquement en mode autonome.

Quatre modes de déplacement sont proposés sur la voiture concept. Deux sont dédiés à la conduite (« Drive Boost » pour une conduite dynamique et « Drive Relax ») et deux autres sont 100 % autonomes (« Autonomous Sharp », pour optimiser les temps de déplacement, et « Autonomous Soft », qui privilégie le confort).

Doté de quatre sièges individuels inspirés de l’aéronautique, l’habitacle du modèle propose lui aussi une vision de la voiture de demain. Il dispose notamment du « Responsive i-Cockpit », une version futuriste de l’actuel « i-cockpit ». Ce dernier est capable de redéfinir l’habitacle. « Les interfaces se configurent – avant, pendant et après l’usage – en fonction du mode de déplacement sélectionné et du profil utilisateur », indique Peugeot. En mode autonome, le traditionnel volant compact s’escamote ainsi dans la planche de bord, tandis que la pédale d’accélérateur s’efface dans le tablier. L’Instinct profite aussi du système « i-Device ». Jouxtant l’écran de 9,7 pouces disposé dans la console centrale, celui-ci permet de piloter des actions. Par son biais, un seul geste suffit pour dépasser le véhicule suivi ou changer de mode de conduite. Un grand combiné holographique délivrant de nombreuses informations, que ce soit en mode autonome ou en conduite manuelle, est également de la partie. Cerise sur le gâteau, les passagers peuvent aussi communiquer avec la voiture via un « chatbot », un assistant personnel vocal qui permet notamment de réserver sa séance de cinéma ou d’effectuer ses achats en ligne. (AUTOPLUS.FR 27/2/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.