Fermer
France

Peugeot envisagerait de produire une version radicale de la 308 GTi

Le #Modèle - #Peugeot
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Peugeot envisagerait de produire une version radicale de la 308 GTi, a annoncé Patrice Delannoy, responsable Technique Véhicule de Peugeot Sport, dans un entretien accordé au site australien Motoring. Il s’agirait d’une autre déclinaison que la 308 R Hybrid, dont le développement a été stoppé brutalement.

Le moteur 1.6 THP aujourd’hui à l’œuvre dans la compacte française pourrait ainsi prochainement développer bien plus que ses 270 ch actuels. Un mulet de 308 ch et 400 Nm de couple (contre 330 Nm sur la 308 GTi) aurait même déjà été développé par la marque au lion. Le freinage et la suspension auraient également été retravaillés, tandis que la boîte manuelle à 6 vitesses pourrait céder sa place à la nouvelle transmission automatique à 8 rapports du Groupe PSA (EAT8).

L’objectif serait de rivaliser avec la Volkswagen Golf R (bloc à quatre cylindres 2.0 TSI turbo de 310 ch), mais aussi avec la future Renault Mégane R.S., qui devrait afficher une puissance d’environ 300 chevaux grâce à la motorisation à quatre cylindres 1.8 turbo de l’Alpine A110. M. Delannoy n’a toutefois pas indiqué si cette 308 GTi survitaminée avait déjà reçu le feu vert pour une production en série. (AUTOPLUS.FR 18/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.