Fermer
France

Peugeot dévoile son concept Exalt en intégralité

Le #Concept - #Peugeot
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Peugeot dévoile l’intégralité de son concept Exalt, qui constitue une « vision sublimée de la berline ». Le véhicule, dans lequel on peut voir les traits d’une berline coupé à 5 portes, sera exposé au Salon de Pékin du 20 au 24 avril. L’Exalt, long de 4,70 mètres, est doté de larges ailes, d’un regard perçant et d’un savant mélange de surfaces planes et de coupes franches. De profil, son allure athlétique est accentuée par un immense empattement, une hauteur qui n’excède pas 1,31 mètre, une fine surface vitrée et une poupe fuyante.

Si le concept Exalt est bicolore, c’est que la plus grande partie de sa carrosserie a été faite par un maître artisan tôlier en acier brut. Faisant référence aux automobiles des années 1920-1930, elle est en totale rupture avec la poupe rouge, habillée d’une sorte de peau de requin (Shark Skin). Il s’agit en réalité d’un textile au grain spécifique qui améliorerait les capacités aérodynamiques.

Dans l’habitacle, Peugeot reprend le poste de conduite « i-Cockpit », habillé de bois, de cuir, de tissu chiné et de fibre de basalte (à la place du carbone). L’Exalt bénéficie par ailleurs d’une grande planche de bord en ébène, sculptée par un artisan chinois.

Le concept Exalt, doté de quatre places, fait également la part belle aux nouvelles technologies. La console centrale recèle deux écrans tactiles escamotables. Neuf boutons peuvent être paramétrés pour permettre à l’automobiliste d’accéder aux fonctions qu’il juge essentielles. Enfin la climatisation intègre un système de purificateur d’air qui élimine les particules fines ou encore les composés organiques volatils.

Le véhicule est propulsé par une chaîne de traction hybride rechargeable (HYbrid4) développant 340 chevaux répartis sur les 4 roues. Sous le capot, on trouve le 4 cylindres à essence 1.6 THP 270 ch du RCZ R. A l’arrière est installé un bloc électrique de 50 kW, représentant près de 70 chevaux. (AUTOPLUS.FR 10/4/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.