Fermer
France

Patrick Koller estime que « le mouvement vers les véhicules autonomes va se faire de manière incrémentale »

Analyse de presse de 14H00 - Le #Conduite autonome - #Faurecia
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé aux Echos, le directeur général de Faurecia Patrick Koller explique que l’industrie automobile « s’est précipitée pour inventer les solutions permettant une autonomie quasi complète des véhicules » mais qu’elle « a largement sous-estimé les modèles économiques de cette révolution ». « Aujourd’hui, les systèmes nécessaires pour offrir une autonomie de niveau 5, où le véhicule conduit seul dans toutes les situations, ont un surcoût estimé de 70 000 euros par voiture.  C’est beaucoup trop cher pour un particulier. Et ce coût ne tient pas compte des contraintes réglementaires qui vont nécessiter des investissements supplémentaires », souligne-t-il. « Le mouvement vers l’autonomie va se faire de manière incrémentale. Pour Faurecia, c’est d’ailleurs crucial. Les constructeurs attendent beaucoup de nous en termes de technologies. Mais nous ne pouvons pas investir massivement sur des solutions dont on ne connaît pas la date d’introduction sur le marché. Il est important que nos systèmes soient mis sur le marché le plus rapidement possible pour nous permettre d’investir dans notre vision long terme. Un autre point clé est de construire un écosystème, autour de partenariats, nous permettant de partager les investissements importants nécessaires pour développer des solutions long terme. Le dernier exemple en date est notre projet de coentreprise avec Michelin pour la pile à combustible », explique le dirigeant.

Source : ECHOS (9/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.