Fermer
Iran

Patrick Blain à la tête d’une délégation de chefs d’entreprise à Téhéran

Le #Production - #PSA Peugeot Citroën - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Du 3 au 5 février, une délégation de chefs d’entreprise conduite par Patrick Blain, président du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles), et Thierry Courtaigne, vice-président et directeur général de Medef International, sera à Téhéran dans le but de renouer des liens avec l’Iran dans l’attente d’une levée prochaine des sanctions internationales contre le pays.

Peugeot, qui a cessé ses activités en Iran en 2012, et Renault, qui produit au compte-goutte depuis quelques mois, dominaient le marché automobile iranien avant la mise en place des sanctions. Ils espèrent reprendre du terrain face aux constructeurs asiatiques, notamment chinois, qui ont fait une entrée remarquée sur le marché iranien l’année dernière.

La production automobile iranienne est passée de 1,7 million de véhicules en 2011 à un peu plus de 500 000 en 2013, et Téhéran espère retrouver son niveau d’avant les sanctions dès 2015. (AFP, JOURNAL DU DIMANCHE 2/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.