Fermer
Allemagne

Passage au 100 % électrique : ZF craint la perte de 100 000 emplois

Le #Electromobilité - #Emploi - #Prévision - #ZF
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Si les constructeurs d’automobiles décidaient du jour au lendemain de se tourner exclusivement vers l’électromobilité, l’équipementier allemand ZF estime que plus de 100 000 emplois seraient menacés dans l’industrie équipementière mondiale.

ZF, qui de son côté emploie environ 135 000 salariés, réalise la majeure partie de son chiffre d’affaires dans le domaine des transmissions pour véhicules conventionnels, qui ne seront donc plus nécessaires si les véhicules électriques deviennent majoritaires.

Néanmoins, l’équipementier allemand a souligné que cette évolution de l’industrie automobile et équipementière était un défi et non une menace, d’autant que la transition ne sera pas immédiate, mais devrait se dérouler sur une période de 10 à 15 ans selon ZF.

Les fournisseurs devront s’adapter en proposant plus de technologies liées aux moteurs et batteries électriques et aux infrastructures de recharge.

Les hybrides rechargeables, qui disposent encore d’un moteur à combustion, seront une technologie de transition. (AUTOMOBILWOCHE 7/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.