Fermer
France

« Pas de plan de relance de la demande avant septembre 2020 », indique M. Le Maire

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Gouvernement - #Plan de relance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Auditionné par la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale le 29 avril, Bruno Le Maire a promis un plan de relance de la demande pour au moins trois secteurs industriels : le tourisme, l’aéronautique et l’automobile. Pour autant, le ministre de l’Economie a indiqué qu’aucune proposition ne serait annoncée avant la rentrée de septembre, même si les réflexions doivent être entamées dès maintenant. Aucune piste n’a été dévoilée sur les orientations que pourrait prendre le plan de relance de l’automobile, mais une précision a cependant été apportée, puisque le gouvernement souhaite faire de la France la première économie décarbonée.

La relocalisation de la chaîne de production fera également partie des grandes orientations du plan de relance, avec notamment la production de batteries pour l’automobile. « Cette relocalisation ne pourra se faire sans des choix courageux et en étant compétitif et attractif d’un point de vue fiscal. Si nous rapatrions la fabrication de batteries en France ou en Allemagne, c’est parce que nous avons des productions de véhicules électriques sur nos territoire », a précisé M. Le Maire.

Source : JOURNALAUTO.COM (29/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.