Fermer
France

Paris régule les flottes de trottinettes en libre-service

Analyse de presse de 14H00 - Le #Mobilité - #Paris
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En attendant la loi d’orientation des mobilités (LOM), en cours d’examen au Parlement, la mairie de Paris a mis en place ses propres dispositifs de régulation à destination des trottinettes en libre-service, actuellement au nombre de 15 000 dans la capitale. « Leur circulation sur les trottoirs est source d’insécurité pour les piétons, notamment les personnes âgées et les enfants. Leur stationnement, souvent anarchique, perturbe les déplacements des parents avec poussette et des personnes en situation de handicap », a argué la mairie. La circulation et le stationnement gênant sur les trottoirs seront donc désormais verbalisés à hauteur de 35 euros.

En contrepartie, la ville créera 2 500 places de stationnement spécifiques d’ici à fin 2019 et envisage de rendre le stationnement obligatoire dans ces zones. En parallèle, les opérateurs de service seront invités à signer une charte de bonnes pratiques d’ici à fin mai, comme pour les vélos et scooters en libre-service, et serons soumis à une redevance de 50 à 65 euros par trottinette en fonction de la taille de la flotte.

Source : FLOTAUTO.COM (4/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.