Fermer
Etats-Unis

Panasonic va investir des centaines de millions d’euros dans l’usine de batteries géante de Tesla

Le #Batterie - #Panasonic - #Tesla
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Panasonic a annoncé un premier investissement « de dizaines de milliards de yens » (centaines de millions d’euros) dans la future « giga-usine » de batteries au lithium de Tesla. « Cela se fera étape par étape, mais le premier investissement sera de l’ordre de dizaines de milliards de yens », a déclaré Kazuhiro Tsuga, président de Panasonic, à l’occasion du salon de l’électronique grand public Ceatec qui se tient dans la banlieue de Tokyo. « Nous continuerons par la suite à effectuer des investissements similaires en ligne avec la production », a-t-il ajouté. « Nous voulons éviter une situation dans laquelle Tesla ne pourrait pas produire autant de voitures qu’il le souhaiterait du fait d’une pénurie de batteries ».

Panasonic, qui a absorbé son compatriote Sanyo, avait annoncé fin juillet avoir conclu un accord de principe avec Tesla, mais il n’avait pas précisé le montant de sa participation.
L’usine géante, qui verra le jour dans le Nevada, a pour objectif de faire baisser les prix des batteries et donc des voitures électriques, l’une des barrières principales à leur adoption massive par le grand public. D’un coût estimé entre 4 et 5 milliards de dollars, elle devrait produire des batteries représentant au total 50 gigawatts d’ici à 2020, « assez pour 500 000 voitures Tesla », et créer environ 6 500 emplois directs.

Panasonic fournit déjà toutes les cellules de batteries lithium-ion pour les véhicules du groupe américain. Les deux entreprises travaillent en outre sur le développement de la prochaine génération d’accumulateurs de ce type. Panasonic, qui a réorienté ses activités sur les produits pour la clientèle professionnelle, notamment les constructeurs d’automobiles, espère que ses recettes issues des batteries de véhicules s’élèveront à 450 milliards de yens en 2019 (3,28 milliards d’euros), 3,5 fois plus que l’an passé. (AFP 7/10/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.